Click Here for the Link

Givry L’amitié franco-américaine en concert

De retourl-americain-todd-cecil-a-distille-dans-l-air-de-cortiambles-une-musique-empreinte-de-ses-racines-du-sud-des-etats-unis-photo-e-m-(clp) à Cortiambles après un premier passage très remarqué il y a un an, le chanteur Todd Cecil, natif de Caroline du Nord, a donné, vendredi, un concert des plus agréables. Dans un mélange folk, rock, blues et country, formant un ensemble de styles qui créé le sien, Todd Cecil a mis dans ses compositions tout un concentré de ses racines musicales du sud des États-Unis.

L’Association de sauvegarde de l’église de Cortiambles ne s’est pas trompée, invitant l’Américain à fêter à sa manière le 70e anniversaire du débarquement en Normandie, dans une jolie célébration de l’amitié franco-américaine. Todd sait générer autour de lui une vraie sympathie, dénuée d’intérêt. Sensible et attachant, c’est ce qui se ressent au premier abord. Talentueux au point d’entraîner le public dans son univers musical, c’est ce qui s’impose à l’écoute de l’artiste venu présenter son album Distance of the Rose. Entre sa guitare classique, son harmonica et son “cigar-box”, guitare dont la caisse de résonance est faite d’une boîte de cigare à laquelle sont reliés deux morceaux de manche à balai supportant quatre cordes, elles-mêmes fixées par des capsules de bières, l’artiste a pu faire étalage de son talent, et montrer sa maîtrise dans la technique du slide à l’aide de son bottleneck fait d’un goulot de bouteille… de Givry.

 

webPOSTER11x17

Affiche Todd Cecil 6 juin 2014

FrenchBroad

todd-cecil

oskar blues poster

Le Journal de Saône-et-Loire.   -  11 juillet 2013
GIVRY, France 
L’église de Cortiambles version blues

le blues de todd cecil a resonne avec force dans les murs de l eglise medievale photo e m clp C’est une soirée concert toute en douceur et fraternité que l’ASDEC a proposée vendredi soir, avec la prestation musicale de Todd Cecil. Né en Caroline du Nord, mais ayant vécu l’essentiel de son existence à Nashville (Tennessee), l’artiste américain est venu populariser en terre givrotine ce delta blues qui lui colle à la peau comme un vêtement de lumière.
Devant une soixantaine de personnes, le bluesman a joué sur la corde sensible en interprétant ses propres compositions, emmenant son public de l’église de Cortiambles dans un univers fait de douceur et de fraternité. Car c’est bien ce qui ressort du premier contact avec cet artiste attachant : sa capacité à fédérer autour de lui une sympathie non dénuée d’honnêteté.
Venu par l’intermédiaire de Gonzague Derly, propriétaire du Moulin Madame et découvreur de cet artiste sur le sol américain, Todd Cecil a reçu de son auditoire un écho à la hauteur de son talent. Jouant tour à tour d’une guitare classique et d’un instrument plus improbable, fait d’une boîte de cigare, de deux morceaux de manche à balai, de quatre cordes et de capsules de bières, le bluesman a joué avec ferveur ce qu’il nomme lui-même comme étant « une musique du cœur pour s’élever et inspirer les gens. » Un dessein qui fut alors des plus aboutis, l’artiste offrant à son public une soirée toute en finesse et sérénité.
Emmanuel MERE


poster2013ToddCecil

945158 10151777616964459 1368191335 n

Todd Cecil cormatin France

1044799 10200976061636303 1900551721 n